A propos de CesR

Ambition et objectifs du projet

La vie à la campagne est associée à un meilleur cadre de vie, de meilleures relations sociales et une plus grande sécurité. Mais à l’inverse, la vie et l’activité en zone rurale peuvent être caractérisées par une situation socio-économique plus critique par rapport aux infrastructures et aux conditions dont bénéficient les citadins. Le vieillissement de la population, le chômage, des installations inadaptées et l’indisponibilité des services constituent les principaux problèmes relevés en zone rurale en Europe. Ainsi, l’une des missions importantes des pouvoirs publics régionaux consiste à contribuer à la réduction de ces disparités en apportant leur soutien aux espaces ruraux.

Le projet CesR a pour but d’identifier les succès obtenus par les politiques publiques régionales et de les transférer pour, in fine, favoriser l’emploi rural dans le domaine du tourisme et d’autres secteurs d’activité. Le projet sera donc destiné à assurer le transfert entre les partenaires du projet des outils de politique régionale contribuant à la création, à l’expansion et enfin à la préservation des opportunités d’emploi dans le secteur tertiaire au sein des zones rurales.

Les zones rurales possèdent leur propre patrimoine culturel et naturel qui permet le développement du tourisme. L’activité dans le secteur du tourisme constitue une opportunité majeure dans les campagnes. Elle favorise le développement économique, l’emploi ainsi que le développement durable. L’une des caractéristiques particulières du tourisme en zone rurale tient à une surreprésentation des hébergements meublés, avec peu ou pas de services associés. Ce secteur offre d’importantes opportunités pour le développement de ces services qui représentent un potentiel d’emploi significatif, comme en attestent des expériences positives observées sur l’île de Malte.

Afin de mettre en œuvre les bonnes pratiques identifiées au sein des régions partenaires, il est indispensable que les représentants des instances régionales et locales s’impliquent. Aussi ce projet comprend-il également plusieurs groupes de travail locaux composés de représentants des pouvoirs publics et d’entrepreneurs.

Principales activités du projet:

  • Collaboration des partenaires qui partageront leur expertise et mettront en évidence les initiatives les plus intéressantes de leurs régions.
  • Échanges avec les décideurs publics, acteurs du tourisme, entrepreneurs régionaux et locaux, qui recevront des informations lors d’ateliers communs.
  • Création d’un manuel résumant les recommandations destinées aux politiques publiques régionales et locales basées sur les bonnes pratiques identifiées et les conclusions des ateliers.
  • Adaptation de la politique publique pour chaque région partenaire.
  • Plaidoyer en faveur d’une approche innovante des politiques publiques pour le développement rural et l’entrepreneuriat afin de renforcer l’attrait et la compétitivité des zones rurales.

 

Hôtel Régis et Jacques Marcon : panorama ouvert sur les monts du Velay

Service au bord de la piscine (Comité Régional de Développement Touristique d’Auvergne – Soissons Pierre)